Comme un trio

D’après Bonjour Tristesse de Françoise Sagan
Par la Compagnie Jean-Claude Gallotta – Groupe Emile Dubois.
Chorégraphie : Jean-Claude Gallotta, assisté de Mathilde Altaraz.
Avec Naïs Arlaud, Bruno Maréchal et Angèle Methangkool-Robert.

L’amour à deux, entre passion et dévergondage ; l’amour à trois, entre délices et cruautés ; l’amour à un, qui répond au beau nom grave de tristesse. Figure emblématique de la danse contemporaine, Jean-Claude Gallotta a eu le désir de jongler entre insouciance et gravité avec les écrits et la vie de Sagan : Sagan la sincère, Sagan la mutine, Sagan la désillusionnée… C.-H.B
Une rencontre inédite entre la magie des mots et la puissance de la danse, portée par trois interprètes époustouflants.
A l’issue de la représentation : le chorégraphe échange avec les spectateurs lors d’un bord de scène, avec, pour bouquet final, la création d’une chorégraphie collective avec le public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.