24 juin 2018 - Ça coule de source à St-Bonnet-des-Bruyères

Cette quatrième étape de la Caravane de l’eau était, peut-être plus qu’une autre, placée sous le signe des arts plastiques. Pour le travail des écoliers, tout d’abord, intégralement réalisé avec Sylvie Sédillot, sculpteuse et professeure à l’école Emile Cohl. Pour la performance du plasticien Gérard Breuil, aussi, qui a créé six œuvres d’eau et d’encre […]

La caravane à St-Bonnet-des-Bruyères

Cette quatrième étape de la Caravane de l’eau était, peut-être plus qu’une autre, placée sous le signe des arts plastiques. Pour le travail des écoliers, tout d’abord, intégralement réalisé avec Sylvie Sédillot, sculpteuse et professeure à l’école Emile Cohl.
Pour la performance du plasticien Gérard Breuil, aussi, qui a créé six œuvres d’eau et d’encre devant un public nombreux. Enfin, comme à chaque étape, pour l’oeuvre pérenne, La Ligne de partage des eaux signée par le peintre Numa Droz, habitant de Saint-Bonnet-des-Bruyères, tout comme Gérard Breuil.

Au programme également, dans, et autour de la caravane, des rencontres avec Jean-Yves Loude, un concert improvisé de Bruno-Michel Abati, et le quiz Ça coule de source. Pendant la veillée, la Cie Les oiseaux d’Arès a régalé le public avec son spectacle ultra-visuel Chplic-Chploc. La soirée s’est achevée par une conte musical, inspiré de Pépites Brésiliennes, interprété par Jean-Yves Loude et Bruno-Michel Abati.

Numa Droz

Artiste peintre travaillant à Lyon, longtemps professeur d’Art Plastiques à la Martinière, ayant ses attaches à Saint-Bonnet-des-Bruyères, Numa Droz explore les espaces, les paysages. A partir de croquis, il crée alors des images reconstruites, figées sur de grands formats carrés dont l’immobilité happe le spectateur.